L'actu # 20


. Covid-19
. Handicap-autonomie
. Organisation des soins
. Santé au travail

. Santé mentale
. Systèmes d'information

Covid-19

Combien de décès ?

Selon les données du European Center of Desease Control and prevention (ECDC), installé en Suède, la Belgique est le pays d’Europe pays dans lequel on relève le plus grand nombre de décès rapporté à la population (pour 100 000 habitants). Viennent ensuite le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie, la Suède et la France (voir graphique ci-dessous). En Suède, seul pays d’Europe n’ayant pas instauré de confinement drastique, le nombre de décès par habitant est supérieur à celui de la France.

Au niveau international, l’Académie de médecine met en garde les utilisateurs de ces statistiques (hors Europe et Amérique du nord) à cause de la fragilité de ces comparaisons, les écarts observés pouvant relever de comptages plus ou moins exhaustifs selon les pays.

Pour des données actualisées pour la France, consultez notre site.

Une note documentaire de Santé publique France relative à l’efficacité et l’utilisation des masques dans l’espace public

Santé publique France vient de faire paraître une note documentaire relative à l’efficacité et l’utilisation de masques non médicaux dans l’espace public basée sur une recherche de la littérature scientifique et sur les principales recommandations françaises, européennes et internationales.

 

Démarrage des travaux de la commission parlementaire sur la gestion de la pandémie

L’audition le mardi 16 juin du directeur général de la santé (DGS), Jérôme Salomon, a marqué le lancement des travaux de la commission parlementaire « Impact, gestion et conséquences dans toutes ses dimensions de l’épidémie de Coronavirus-Covid 19 », présidée par Mme Brigitte Bourguignon, présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, et députée LREM. Cette commission fait suite à une première mission d’information sur ce sujet.

 

La difficile relocalisation de l’industrie pharmaceutique

Depuis plusieurs années, la France fait face à des difficultés d’approvisionnement de certains médicaments, et le gouvernement a déjà pris diverses mesures pour y remédier. Mais la crise du coronavirus a allongé la liste des médicaments soumis à forte tension, mettant en lumière la dépendance des laboratoires français vis-à-vis de l’étranger (80 % des « ingrédients » indispensables à la confection des médicaments consommés en Europe sont achetés ailleurs, principalement en Asie). Mais rapatrier la production de médicaments s’avère plus compliqué qu’il n’y parait, selon le quotidien Le Monde.

Le président de la république s’est rendu sur un site du laboratoire pharmaceutique SANOFI, prés de Lyon, le 16 juin dernier. Il a annoncé diverses mesures pour développer les infrastructures de production de médicaments en France avec notamment la mise en place d’un mécanisme de planification, de financement et d’organisation de la résilience industrielle française en matière de santé dont les contours seront définis d’ici l’été. Le 18 juin, le gouvernement a annoncé la relocalisation de toute la chaîne de fabrication du paracetamol d’ici 3 ans.

 

Les ARS au cœur de la crise sanitaire

Une heure d’interview du directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, Aurélien Rousseau sur youtube.


Handicap-Autonomie

Bientôt une cinquième branche de sécurité sociale ?

L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi nº 3019 relatif à la dette sociale et à l’autonomie. L’article 4 de ce projet de loi prévoit la remise au Parlement par le gouvernement, au plus tard le 30 septembre 2020, d’un rapport sur les conditions de création d’un nouveau risque ou une nouvelle branche de sécurité sociale relatifs à l’aide à l’autonomie des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. La question n’est pas nouvelle, ce champ d’intervention publique disposant déjà d’une agence technique dédiée, la Caisse nationale de solidarité et d’autonomie (CNSA). Celle-ci a alloué 27 Mds € en 2019 au financement des politiques d’aide à l’autonomie.

Deux questions majeures conditionnent toutefois la création de ce cinquième risque. La première concerne les ressources supplémentaires à mobiliser en pleine récession économique avec un déficit attendu  de l'assurance maladie de 31 Mds € en 2020. La deuxième est institutionnelle et concerne la répartition des pouvoirs entre les trois administrations qui exercent actuellement leur tutelle sur ces établissements : les Agences régionales de santé (ARS), les Conseils départementaux, et la Caisse nationale de solidarité et d’autonomie. Dans ce domaine également un grand choc de simplification est nécessaire !


ORGANISATION DES SOINS

La HAS alerte sur la baisse conséquente du nombre de vaccinations

Selon la Haute autorité de santé (HAS), les données publiées régulièrement par l’ANSM (agence du médicament) et la CNAM (assurance maladie) dans le cadre de l’étude EPI-PHARE montrent une baisse conséquente du nombre des délivrances de vaccins remboursés en pharmacie. Cette étude évalue en particulier à 44 000 le nombre de nourrissons âgés de 3 à 18 mois qui n’ont pas reçu de vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, les méningites à Haemophilus influenzae de type b et l’hépatite B. La HAS recommande de reprendre les vaccinations sans délai et rappelle les éléments de sa recommandation de décembre 2019 sur les modalités de mise en œuvre du rattrapage vaccinal.

 

Un état des lieux des ressources en soins palliatifs

Le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie (CNSPFV) vient de publier son état des lieux des ressources des unités de soins et équipes mobiles en soins palliatifs.

 

Comment réduire les disparités en matière de dépistage du col de l’utérus ?

Cette étude, menée à partir de données issues de la Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN), met en lumière les inégalités territoriales très importantes en matière de participation au dépistage du col de l’utérus. Les auteurs de l’étude effectuent des recommandations dans une tribune publiée dans « The conversation », pour réduire les disparités territoriales observées.

 

Remise du rapport du Pr Claris sur la gouvernance à l’hôpital

En réponse à une mission confiée par Mme Agnès Buzyn, alors ministre chargé de la santé, en décembre 2019 sur la gouvernance à l’hôpital, le Pr Claris, président de la Commission médicale d’établissement (CME) des Hospices civils de Lyon a remis son rapport qui contient 56 recommandations et 27 règles de bonnes pratiques relatives à la gouvernance à l’hôpital. Un document particulièrement précieux dans le contexte du « Ségur de la santé » et des attentes fortes des professionnels en matière de simplification des procédures de gestion et de contractualisation avec les ARS.


SANTÉ AU TRAVAIL

Le chantier de la réforme de la santé au travail ré-ouvert

Les partenaires sociaux ont ré-ouvert le chantier de la réforme de la santé au travail à l’étude depuis un peu plus de deux ans et demi (article du Monde réservé aux abonnés).


SANTÉ MENTALE

Un numéro spécial de la revue Santé mentale sur la pair aidance

La pair-aidance est une forme d'intervention qui connait un développement important aujourd'hui et qui repose sur l’entraide entre personnes souffrant ou ayant souffert d’une même maladie, somatique ou psychique. La revue Santé mentale publie un numéro spécial sur le développement de ces pratiques en psychiatrie.

 

La Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) réclame une réforme d’ampleur du système psychiatrique

Dans son dernier rapport (dossier de presse) sur les établissements psychiatriques, la CGLPL formule 67 recommandations pour améliorer la prise en charge des personnes hospitalisées (rapport à télécharger en intégralité à partir du 15 juillet). Adeline Hazan, la Contrôleure générale, réclame une « réforme d’ampleur du système psychiatrique », taclant l’absence « de volonté politique de limiter l’hospitalisation sous contrainte ». Lire également cet article paru dans La Croix.

 

Liens entre suicide et chômage

Dans ce nouveau rapport, l’Observatoire national du suicide apporte des éclairages académiques, statistiques et juridiques sur les suicides liés au travail et au chômage. Il offre également un état des lieux des évolutions des systèmes d’information pour améliorer la mesure globale des suicides et éclairer les liens avec la situation professionnelle et la santé mentale.

 

L’Atlas de la santé mentale de l’IRDES est en ligne

L’Atlas de la santé mentale de l’IRDES propose une photographie détaillée des prises en charge et de l’offre de soins disponible sur le territoire français. Les enfants et adolescents, les adultes de 18 à 64 ans suivis pour des troubles psychiques fréquents ou des troubles psychiques sévères et persistants, les personnes âgées et la population pénitentiaire font l’objet d’indicateurs spécifiques. Un outil particulièrement précieux pour tous ceux qui sont impliqués dans l’élaboration des plans territoriaux en santé mentale (PTSM).


SYSTÈMES D'INFORMATION

La politique publique des données de santé contestée

Dans une tribune au Monde, l’ancien président de l’institut des données de santé (Christian Barbusiaux) critique sévèrement les lois de 2016 et 2019 qui ont modifié en profondeur l’organisation et la gouvernance de ces données. Une autre lecture très critique de la gestion des données de santé est proposée dans The conversation.

 

Comment l'épidémie de Covid-19 a fait exploser l'offre numérique en santé

L'épidémie de Covid-19 a mis un coup d'accélérateur au développement de solutions numériques à destination des professionnels de santé et a favorisé "l'accompagnement des initiatives portées par les industriels, la société civile et les chercheurs", a souligné la délégation du numérique en santé (DNS) le 12 juin lors d'une conférence de presse. (Source : www.ticsante.com)

 

Les failles de l’édition scientifique

Dans cet article paru dans Le Monde les auteurs s’interrogent sur les turpitudes des éditions scientifiques, à propos de l’article publié par le Lancet et relatif à l’usage de l’hydroxychloroquine pour le traitement du covid.

 


Commentaires: 0